LES ORCHIDÉES DE MADAGASCAR

Sommaire




carte phytogéographique


Liste des orchidées de Madagascar par ordre alphabétique

Angraecum pergracile à Angraecum scottianum


Angraecum pergracile Schltr. (1925)

section: Acaulia

Origine géographique:

Plante épiphyte sur les troncs et rameaux, région Sambirano, en forêt sèche décidue et saisonnière, savane arbustive, forêts sèches à 200 m d'altitude. Pentes de la vallée du Sambirano

Floraison à Madagascar en Janvier

Culture:

sur plaque ou en pot, compost épiphyte, lumière forte, serre chaude

Angraecum perhumile H Perrier (1938)

section: Nana

Description:

Petite plante épiphyte, presque acaule de 5 cm au plus; 3 à 4 feuilles étroites au sommet subobtus de 8 à 25 mm de long sur 1 à 3 mm de large; inflorescence filiforme de 1 à 3 fleurs plus longues que les feuilles; sépales ovales-obtus de 2 mm de long par 1.2 mm de large, les latéraux plus étroits que le médian; pétales lancéolés de 1.8 mm sur 0.7 mm, subaigus; labelle très concave plus large que haut de 2.3 mm sur 3 mm pourvu en avant d'un apicule court et obtus; éperon cylindrique de 1.5 mm de long; colonne très courte de 0.6 mm de long; ovaire pédicellé de 2 à 2.5 mm de long, tordu avec l'éperon, étroitement enlacé.

Origine géographique:

Région Centre, Antananarivo, Ankaratra, forêt à mousse sur les branches couvertes de lichen, à 1400 m.

Floraison à Madagascar en février.

Culture:

Sur plaque ou en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre intermédiaire.

Angraecum pinifolium Bosser. (1970)

section: Boryangraecum

Origine géographique:

Plante épiphyte sur les troncs recouverts de mousses et de lichens, région Centre, en forêt sempervirente pluviale et humide et la forêt de mousse du plateau de 500 à 1000 m, Type au Sud de Moramanga.

Floraison à Madagascar en Février

Culture:

Sur plaque, en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre chaude


Angraecum platycornu J. Hermans, P.J. Cribb, J. Bosser. (2002)

section: Arachnangraecum

Origine géographique:

Plante épiphyte grèle de plus de 20 cm de haut, une tige de 2 à 3 mm de diamètre, branchue, avec des racines de 30 cm, 6 à 8 feuilles par tige (50/60 x 5/7 mm) avec une nervure centrale, une seule fleur pendante 20/17 mm de large, y compris l'éperon qui reste large dans la continuité du labelle, pétales et sépales plutôt petits 10/8 mm environ, glabre blanche/jaune, découverte sur la côte ouest de la péninsule de Masoala, région Est, altitude 600 m, en forêt sempervirente pluviale et humide, dans la mousse à la base de tronc de petits arbres.

Culture:

En pot, compost épiphyte à fine granulométrie aditionné de mousse de sphaigne pour maintenir une bonne humidité, pas de repos, lumière faible, serre chaude

Angraecum popowii Braem (1991)

section: Arachnangraecum

Description:

Petite plante épiphyte érigée, tige pouvant atteindre jusqu'à 15 cm de haut, couverte à sa base des reste fibreux des anciennes feuilles; de 3 à 4 feuilles étroitement regroupées en leur base au sommet de la tige, aspect térète, canelée sur sa longueur, 8.5 cm de long sur 1.5 à 2 mm de diamètre; inflorescence axillaire, unique, monoflorale, pédoncule de 5 à 6 cm de long, gainé à la base, pédicèle et ovaire de 4 cm de long; fleur jaune-vert pâle, labelle blanc; sépales étroits, linéaires-triangulaires, acuminés de 3 cm de long sur 4 à 5 mm de large; pétales similaires, plus courts et plus rapprochés de 2.4 cm de long sur 4 mm de large; labelle triangulaire aigu, élargi sur ses bord en lobes arrondis, de 3.2 cm de long sur 1.4 cm de large, le tiers apical recurvé; éperon long et étroit de 14 cm de long.

Origine géographique:

Epiphyte et lytophyte, région Centre des hautes terres, souvent sur Uapaca bojeri (Tapia) de la savane arborée de 1200 à 1500 m, Antananarivo, Fianarantsoa, Toamasina.

Floraison à Madagascar octobre à novembre.

Culture:

Sur plaque, lumière moyenne, serre intermédiaire.

Angraecum praestans Schltr. (1913)

section: Humblotiangraecum

Origine géographique:

Plante épiphyte sur les troncs de Tamariniers, régions Sambirano et Ouest, en forêt côtière, en terrain gréseux et sableux, sur les falaises, de 0 à 100 m.

Floraison à Madagascar de Janvier à Mai

Culture:

Sur plaque, en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre intermédiaire à chaude

Angraecum protensum Schltr. (1913)

section: Angraecum

Description:

plante de taille moyenne à grande 30 cm, érigée, sur une tige feuillue dans sa partie supérieure, feuilles coriaces distiques, de 8 à 11 cm/0,7 à 1cm, prenant peu d'amplitude en largeur, hampe florale, souvent uniflore parfois multiflore, fleur blanche, grande, sépales et pétales oblongs-lancéolés 3 à 4 cm de long, labelle ovale apiculé aigu de 4/2cm, éperon long de 15 cm.

Origine géographique:

Plante lithophyte dans les éboulements rocheux quartziques ou semi-terrestre, de 1600 à 2000 m, région centre Mont Analamamy : pays Betsileo; Ambatofinandrahana pour le type, pays Bara à Ivohibe

Floraison à Madagascar en février, en Europe en septembre

Culture:

En pot, compost épiphyte bien bien drainant, que l'on peu rendre un peu plus semi-terrestre en y ajoutant 1/4 de tourbe blonde ou de mouse de sphaige, une lumière moyenne à forte non directe est nécéssaire la culture d'angraecum se repproche de magdalenea ou de soronium, serre intermédiaire à froide, repos en hiver marqué, diminuer les arrosages,laisser bien secher entre deux, il est sans doute nécesssaire à une bonne induction florale et le résultat est toujours superbe avec une ou deux voir plus de feurs d'un blanc éclatant rapellant en plus petit encore A magddalenae et soronium, reprendre fin février de même que les engrais et augmenter en fonction de la chaleur pulvériser abondemment les journées chaudes


CAPSULES

Temps de maturation; jours.
Dimensions; longueur: cm, largeur: cm.
Temps de germination: il semble que les semis soient difficiles à obtenir.

Angraecum pseudofilicornu H. Perrier. (1938)

section: Arachnangraecum

Description :

Plante épiphyte de petite taille; en touffe, tige fine 3 mm de diamètre de 10 à 50 cm de long, érigée au début puis pendante; racines fines blanches verruqueuses 1 mm de diamètre, groupées à la base des tiges; de 8 à 30 feuilles espacées, alternes, térètes presque refermées sur elles même ne laissant qu'une cannelure longitudinale, bilobées à l'apex, de 55 mm de long sur 4 mm de diamètre; inflorescence axillaire de 1 à 3 fleurs, dans la partie supérieure de la tige; pédoncule de 3 à 4 cm de long, s'élargissant progressivement jusqu'à son extrémité (x 2); bractée de 9 mm de long; pédicelle et ovaire de 20 à 22 mm de long, twisté de telle sorte que le labelle se retrouve en situation supérieure; fleur rose brune sur tous ses éléments sauf le labelle qui reste blanc; sépales ligulés aigus de 15 mm de long sur 4 mm de large récurvés, les latéraux écartés; pétales similaires mais légèrement plus court et plus serrés que les sépales latéraux; labelle concave, oblong plus large que long de 17 mm de long sur 24 mm de large; éperon aplati à son origine puis filiforme de 10 cm à 15 cm de long.

Origine géographique:

Plante épiphyte sur les troncs recouverts de mousses et de lichens, régions Centre Nord, en forêt à mousse à 1000 m, Antsiranana, Mtgne d'Ambre.

Floraison à Madagascar en Novembre, en Europe en mars avril.

Culture:

Sur plaque en raison de la taille et du port pendant de la plante, lumière moyenne, serre intermédiaire à chaude.


CAPSULES

<

grossissement x 100


grossissement x 250


Photo Dominique Karadjoff

Temps de maturation; 238 jours.
Dimensions; longueur: 2,6 cm, largeur: 0,8 cm.
Temps de germination:

Angraecum pterophyllum H. Perrier. (1938)

section: Pectinaria

Description :

Plante épiphyte pendante à longue tige; feuilles lancéolées, distiques, de 20 mm sur 4 mm, bilobées; inflorescence de 1 à 2 fleurs, petites vert pâle de 4 à 6 mm; sépales oblong, longuement aigu trinerve pour le médian, à 7 nervures pour les latéraux, 3 mm; pétales de 3 mm , loriformes-acuminés et uninerves; labelle de 3 mm, sessile, ovale, concave, acuminé vers le sommet; éperon large et court, 1 à 1.5 mm de long, en sac obtus, incurvé; colonne courte, ovaire pedicellé, plus court que le périanthe.

Origine géographique:

Région Centre, Antananarivo, Fianarantsoa; Nord, Antsiranana; forêt à mousse, de 1400 à 1700 m.

Floraison à Madagascar en Janvier, Juillet et Novembre

Culture:

Empirique, sur plaque, en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre intermédiaire

Angraecum rhynchoglossum Schltr. (1925)

section: Acaulia

Synonymes:

  • Mystacidium viride Ridl., (1881). Bosser, (1989)
  • Epidorchis viridis (Ridl.) Kuntze, (1891)
  • Angraecum viride (Ridl.) Schltr. (1915)
  • A. foxii Summerth. , (1948)

Description:

Petite plante épiphyte érigée, tige subacaule ne pouvant pas atteindre plus de 4 cm de haut; racines grises plutôt grosses pour la taille de la plante, diamètre de 2 mm; de 7 à 8 feuilles oblongues non bilobées aigues de 16 mm de long sur 6 à 8 mm de large; inflorescence très fine, au moins aussi longue que les feuilles, monoflorale; bractée courte pointue de 1.2 mm; pédicèle et ovaire de 10 mm de long, ovaire twisté; fleur vert jaune; sépales étroits, le dorsal linéaire-aigu, de 7 mm de long sur 1 mm de large; les sépales latéraux identiques de 8 mm de long sur 1 mm de large horizontaux puis légérement inclinés vers le bas; pétales similaires, plus courts de 5 mm de long sur 0.8 mm de large; labelle concave, élargi à sa base en forme de tunnel ou d'entonnoir vers l'éperon, acuminé en bec de 5 à 6 mm de long (acumen compris de 2 mm) sur 2 à 2.5 mm de large; éperon filiforme rigide de 3 cm.

Origine géographique:

Région Centre des hautes terres, sur les branches des arbres de la forêt à mousse et à lychen à 1500 m, Antananarivo, Toamassina.

Floraison à Madagascar de Septembre à Avril, en Europe en Mars-Avril.

Culture:

Sur plaque, lumière moyenne, serre intermédiaire.

Angraecum rutenbergianum Kraenzl. (1882)

section: Perrierangraecum

Synonymes:

  • Jumellea rutenbergiana (Kraenzl.) Schltr. (1915)
  • Angraecum catati Baill. (1941)
  • Description:

    Plantes subacaule au plus avec une tige de 10 à 12 cm chez les très vienx spécimens. Les feuilles vert sombre sont situées dans la partie supérieure et de part et d'autre de la tige, allongées, coriaces, épaisses, ligulées et inégalement bilobées à leur extrémité, 2.5 à 5 cm de long sur 0.5 à 1 cm de large. racines grises plus ou moins aplaties, véruqueuses. Inflorescence au pied des feuilles le plus souvent unique; pédoncule de 5 à 10 mm, couvert de 3 ou 4 bractées. Fleur blanche avec parfois des sépales et pétales verdâtre et au labelle blanc pur; sépales lancéolé aiguë, de 27 à 37 mm de long sur 6 à 6.5 mm de large; pétales équivalents un peu plus petits (3.5 mm de large); labelle rhomboïde-éliptique rétréci à sa base et son extrémité, 30 à 35 mm de long sur 17 à 18 mm de large, élargi en son milieu; éperon mince courbé de 11 à 14 cm de long.

    Cette espèce est très variable tant dans la forme des feuilles que de la taille des fleurs, je vous mets plusieurs aspect photograhique de cette plante qui peut même parfois être multiflore, il serait plus logique de parler d'un groupe floral de type rutenbergianum, par contre ces plantes occupent toujours le même habitat ombragé.

    Origine géographique:

    Plante lithopyte sur les roches humides et ombragées et épiphyte sur les troncs et branches d'Agauria salicifolia, région Centre et d'altitude, forêt sempervirente humide et pluviale des hauts plateaux, à 1500 m et Maurice.

    Floraison à Madagascar de novembre à janvier, en Europe en avril mai.

    Culture:

    Sur plaque ou en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre froide

    CAPSULES


    graine: grossissement x 20


    Photo Dominique Karadjoff

    Temps de maturation; 568 jours, 597 jours
    Dimensions; longueur: 3,8 cm, largeur: 1,47 cm , couleur ; brune
    Temps de germination:

    Angraecum scottianum Rchb.f. (1878)

    section: Arachnangraecum

    Synonymes:

  • A. reichenbachianum Kraenzl. (1890)
  • Angorchis scottiana (Rchb.f.) Kuntze. (1891)
  • Origine géographique:

    Plante épiphyte sur les troncs et branches basses dénudés d'Albizzia, Comores.

    Culture:

    Sur plaque, en pot, compost épiphyte, lumière moyenne, serre chaude.